:: Cachots :: Les cendres... Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Modesty - L'art & la manière d'être ou de voir le monde ne se fait qu'à travers un miroir sans teint.






Invité
Invité
Sam 26 Nov - 19:18

Modesty Cara Wilkes
feat Holland Roden


hominum revelio
révèle nous tous tes secrets.

Je m'appelle Modesty Cara Wilkes et je suis âgée de Dix-neuf ans. Je suis née à Glasgow le vingt-huit février. Comme mon nom de famille l'indique, je suis de sang-mêlée, au grand dam de mon père. Je suis actuellement en neuvième année et je suis en médecine magique. Mes matières optionnelles sont botanique et soins aux créatures magiques.

Baguette magique: La baguette choisit son possesseur dit-on. Surement. Parfois, Modesty n'en est pas certaine mais elle n'oserait pas critiquer ou remettre en question les vieux adages et encore moins les sorciers compétents dans leur domaine. Ce manque de respect ne lui ressemblerait guère. Alors, lorsqu'une baguette en bois de hêtre et avec un bout de ventricule de dragon vient à elle, elle ne broncha pas mais se demande encore pourquoi. ϟ Epouvantard: L'attitude colérique et rageuse de son père. Notamment depuis la mort de Vous-Savez-Qui, lui qui cherchait tellement vengeance et revanche. Elle voit alors ce grand homme s'avancer vers elle, boucle de ceinture en main et doigt sur les lèvres. ϟ Miroir du Risèd: Un horizon lointain, sans nuage. Une main chaude dans la sienne. La sensation de légèreté qui lui permet de s'élever pour passer de l'autre côté de l'horizon. ϟ ϟ Patronus: Melody a du mal à faire apparaître son patronus car les pensées véritablement heureuses sont rares et pas assez puissantes face à l'angoisse qui la ronge. Néanmoins, si cela s'intensifie, il pourrait prendre la forme d'un chat. ϟ Don particulier: / ϟ Animal de compagnie: Juste un chat adorant chasser les piaffs comme les hiboux, ramenant souvent des parchemins qui ne lui sont pas destinées.



Tell me everything about you.
I solemnly swear that I am up to no good.

" Modesty Wilkes ? Cette fille est aussi froide et hautaine que la glace. Si elle souriait, je suis certain que son visage se fendrait. " - Anthony Goldstein, jeune homme éconduit par Modesty.
Toute son enfance, on répèta à la jeune fille comment se tenir, comment parler, comment bouger... lui laissant alors pour acquis un masque constant sur le visage, ayant appris la politesse des manières réservées et soumises. Jamais un mot plus haut que l'autre ou ne serait-ce qu'un acte de colère visible. Ainsi, beaucoup de ses camarades la disent froide et hautaine. Parce que ses mots sont la plupart du temps contrôlés en société et que seul un fin sourire poli orne ses lèvres. Pourtant, elle n'est ni froide ni hautaine, Modesty. Si elle déplore la condition féminine sorcière de nos jours, on lui a appris où était sa place. Et elle a compris depuis longtemps que si elle voulait survivre et se faire une place dans ce monde, elle allait devoir feindre d'être ce qu'on attend d'elle : une jeune fille polie, serviable, charmante. Une jeune fille de bonne famille. Alors non, quand un balourd vient la draguer, elle ne répond pas la bouche en coeur et succombant. A quoi beau lorsqu'on sait qu'on sera destiné à quelqu'un seulement pour des intérêts économiques, politiques ou raciaux. Modesty, elle intériorise beaucoup ses sentiments et ses ressentiments... au point où à un moment, la coupe sera pleine. Se traduisant alors par des paroles plus sèches et cassantes qu'elle regrette parfois après coup mais s'en excuse jamais. Après tout, elle ne peut remonter le temps pour les effacer et si elles sont dites, c'est qu'il y a une bonne raison. Demander pardon reviendrait à être hypocrite et ne pas prendre conscience de la gravité de la situation. 


" Une élève brillante et très intelligente. Posée, travailleuse, appliquée et curieuse de tout. Si on peut lui reprocher une seule chose, se serait son désir de perfection constant qui la pousse à recommencer un devoir le matin-même et nous le tendre, la mine inquiète et ravagée par le sommeil. Elle devrait faire comme les autres : s'amuser." Professeur de potion de l'année dernière.
Un professeur qui l'a assez bien cerné. Car voilà, si Modesty sait où se trouve la place de la sorcière dans la hiérarchie des sang-purs, ce n'est pas pour autant qu'elle l'accepte, malgré ses sourires polies et son attitude humble. Modesty, elle veut briller et vivre pour et par elle-même. Orgueilleuse, elle a du mal à demander de l'aide, travaillant sans relâche et sacrifiant repos et amusement pour un seul but : sa libération. Car elle en est certaine, si elle devient une sorcière puissante et efficace dans un domaine, on ne pourra pas l'enfermer entre quatre murs en faisant d'elle une sorcière au foyer. On sera obligé de la montrer, de la sortir, au moins pour pouvoir se pavaner de ses exploits. Alors oui, elle deviendra une grande médicomage et sera reconnue et admirée de tous pour ses propres talents, non pour celui de son utérus. Car au fond d'elle, elle brûle Modesty. Elle brûle de ce désir de liberté, sans qu'aucun regard ne vienne commenter son apparence, ses gestes, ses fréquentations. Elle veut dire elle-même mais ne possède pas le courage nécessaire pour pouvoir se détourner de sa famille, des siens. Vivre oui, mais ni en captivité, ni dans une solitude extrême. Alors, elle est bloquée Modesty, se sachant fiancée et n'ayant que quelques mois avant que le couperet ne tombe. Elle s'investit donc énormément dans ses études, vues comme une porte de sortie, une bouée de secours dans cet océan qui l'engouffre mais dont elle vaincra, elle en est certaine. Car Modesty a l'optimisme et la fierté des vainqueurs : celui de ne jamais rien lâcher. La rendant parfois aussi butée qu'une roche mais elle fait malgré tout honneur à son prénom, étant réellement modeste, n'aimant guère la vantardise.


" C'est une poupée de glace. Mais une jolie poupée de glace." - Amerya Goyle, première année.
Si tout le monde s'accorde à la dire, cela ne tient qu'au fait qu'elle prend soin de son apparence, Modesty. Sans pour autant hurler si un ongle se casse, le réparant juste pour ne pas avoir à en souffrir. Elle n'aime guère le démesuré et le sur-joué, évoluant sans cesse dans ce domaine et préférant entièrement la normalité. Ses longs cheveux roux sont ainsi toujours bien coiffés, contrastant avec sa peau d'ivoire. La sobriété lui va bien à Modesty, lui permettant alors de se fondre dans la masse et de se faire oublier le temps d'un instant. Mais sous cette couche de "glace" comme ils le disent si bien, se cache un cœur tendre et sensible mit à rude épreuve depuis tant d'année. On a beau lui dire qu'il ne faut pas pleurer, les larmes de son coeur coulent souvent à défaut de celles de ses yeux qui se doivent de rester secs mais qui brillent plus intensément. Non, Modesty n'a rien d'une véritable poupée mais elle se retrouve juste coincée entre le paraître éduqué et l'être caché. Fort heureusement, elle conserve sa tendresse et ses rêveries, image douce d'une petite fille malléable. 


Qui se cache derrière l'écran ?
Ton pseudo
Pseudo et/ou prénom ϟ spf
Âge ϟ vingt-six.
Scénario ou personnage inventé ? ϟ inventé
Où as-tu connu le forum ? ϟ sur prd



Votre histoire

1982 - Mort de Magnus Wilkes, frère aîné de Septimus Wilkes, âgé de onze ans alors. Jeune et influençable, Septimus s'en trouve changé, chargé de haine farouche et vengeresse auprès des aurors et surtout de ce groupe clandestin s'opposant à leurs idéaux (Ordre du Phénix).
1993 - Mariage de Septimus Wilkes avec Charity Bulstrade. Mariage arrangé en vue de conserver la pureté de leur sang. 
1995 - Septimus se hisse au rang de membre du Magenmagot permanent en plus de devenir un juriste impitoyable et efficace au Ministère. Il fait la fierté de sa famille.
Septembre 1995 - La même année, Charity donne naissance à un garçon, héritier de la famille.
28 février 1997 - Naissance de leur deuxième enfant, Modesty Cara Wilkes. Septimus aurait aimé une armée de sorciers pouvant étaler son nom mais il ne montre pas sa déception et accueille l'enfant comme il se doit.
Eté 1998 - La famille Wilkes est mis en examen pour complot et crime de guerre après la Grande Bataille. Septimus perd son pied d'estale au Magenmagot et est emprisonné le temps de son procès. Il faut dire que sa réaction violente face à l'accusation l'a desservi.
Janvier 1999 - Procès de Septimus Wilkes. Reconnu non-coupable des motifs d'emprisonnement dont on l'a inculpé. Il est gracié et libéré, rentrant alors chez lui après sept mois d'emprisonnement injustifié. Bien que faisant bonne figure, il crie au scandale en pointant du doigt tous les pro-Potter, les accusant d'être encore plus racistes et fermés d'esprit que ceux contre qui ils se battent. La presse s'empare de l’événement, faisant courir la photographie et les dires du sorcier durant deux semaines.
Dès lors, l'enfance de Modesty change. La petite fille enjouée devient plus renfermée et craintive face à la colère sourde et sombre que son paternel ramène à la demeure. 


Au loin, des bris de verres cassés se brisent, par intervalles irréguliers. Cachée derrière la porte, Melody place ses mains sur ses oreilles en glissant sur le sol. Depuis le retour de son père, elle a peur. Très peur. Jusqu'à ses quatre ans, elle n'avait jamais eu d’interaction avec son père. Il était parti afin de régler des affaires, sans qu'on ne lui explique concrètement en quoi consistaient ses affaires. Mais depuis son retour, la maison était emplie de cris et de remontrances. Melody s'était déjà fait alpaguer par son père, la reprenant sur chaque mouvement, chaque phrase qu'elle disait. Son menton n'était pas assez levé. Sa robe était trop courte. Sa phrase était mal formulée. Et sa mine n'était pas assez radieuse. Souris pauvre gourde, souris, ne cessait-il de lui dire. Fort heureusement, ce dernier sortait de plus en plus en-dehors de leur modeste demeure, laissant alors des mouvements de repis et de repos pour toute la maisonnée. Melody le voyait bien, le visage triste de sa mère lorsqu'elle coiffait ses cheveux. Elle lui expliquait alors d'une voix tendre que son père n'était pas un mauvais homme mais que la vie s'était acharnée sur lui et sa famille et qu'il était en réalité très triste.  Que du haut de ses cinq ans, elle pouvait le rendre heureux, soulageant sa tristesse en suivant ses ordres et ses consignes : en devenant une bonne enfant. Ce qu'elle s'évertua de faire, dans le seul but de pouvoir plaire à son père et qui sait... peut-être le voir sourire pour de vrai, un jour.


1er Septembre 2008 - Entrée de Modesty à Poudlard, légèrement impressionnée, elle est pourtant plus apeurée de décevoir sa famille si elle ne rejoint pas la "bonne" maison, comme tout Wilkes devrait faire. Elle masque son ressentiment et converse avec quelques enfants déjà rencontrés au cours de réceptions passées. Le choixpeau la répartit après qu'elle l'ait supplié gentiment de ne pas l'envoyer à Poufsouffle ou Gryffondor.

Durant cette première année, Modesty apprend à s'acclimater dans un univers qui lui est complètement ouvert, n'ayant plus ses parents sur le dos pour lui dire quoi faire et surtout comment le faire. Si elle apprécie cette liberté, elle regrette le nombre incroyable d'hiboux qu'elle reçoit tantôt pour lui rappeler son rang et son éducation, tantôt pour la féliciter pour ses bons résultats. L'école lui plait, apprendre encore plus. N'ayant alors plus l'impression de n'être qu'une jolie tête : elle veut devenir une tête bien faite, remplie d'idées et de connaissances pouvant boucler le bec à tous ses petits prétentieux se pavanant devant elle. Par contre, le vol sur balai reste l'une des matières où elle reste médiocre, sa peur d'être lâchée en plein air car ne faisant absolument pas confiance dans un bout de bois reste trop présente. Les années qui suivront se ressembleront où la jeune fille arrivera jusqu'à sa cinquième année, celle des BUSES. 

Juillet 2013 - Obtention des BUSES. Melody arrive en tête d'affiche, prouvant alors à tous qu'elle est loin d'être une pâle copie de sa mère ou encore une jeune potiche sachant bien se comporter en société. Si elle jubile d'être regardée différemment, elle est loin de se douter que cela peut attirer d'éventuels propositions maritales, son père se servant de ses résultats pour s'asseoir une position et regagner sa place.

Juillet 2015 - Obtention de ses ASPICS. Pour fêter sa réussite, ses parents lui promettent d'organiser une réception. Se sentant honorée, Modesty est loin de se douter qu'elle n'ait guère en l'honneur de ses résultats et de la reconnaissance de son intelligence mais seulement pour annoncer ses fiançailles. L'orgueil de la jeune femme en prend un coup. Masquant son émotion durant la réception, elle explose auprès de sa mère une fois celle-ci terminé et se fait corriger par son père pour son insolence. Ce n'est que grâce à sa bonne conduite durant l'été - Modesty perdant alors en apparence toute forme de rébellion - et à l'appui de son frère qu'elle peut repartir pour Poudlard l'année suivante pour suivre un cursus universitaire. Elle décide de prendre la médicomagie, mettant en avant que les devoirs d'une bonne épouse reste d'assurer les soins des membres de sa famille. Une explication qui entre en total accord avec les valeurs de Septimus, fier alors de penser qu'il a parfaitement recadré sa fille. Pourtant, durant l'année, elle se rapproche de diverses personnes plus ouvertes d'esprit que les Wilkes. Tantôt amicaux, tantôt plus. Melody est de plus en plus tiraillée entre ses devoirs familiaux et son désir propre, laissant la jeune femme aussi perplexe que perdue et parfois nerveuse... chose qui tranche énormément avec ses devoirs.


Février 2016 - Mariage de son frère aîné avec une sang-mêlée dont la famille est fortunée, propriétaire des lignes de chaudrons automatisables (qui se touillent tout seul). L'affaire redore l'image des Wilkes dont les déboires du procès paternel s'effacent avec le temps. Ils sont de nouveau estimés par les sang-purs sans pour autant réussir à entrer dans leur élite. Projet de Septimus. 

1er Septembre 2016 - Entrée en neuvième année de Modesty en médecine magique.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 96
Date d'inscription : 21/11/2016
Sang : Pur
Statut : Son coeur de glace se réchauffe à la simple vue de ses cheveux de feu...
Feat : Lily Loveless
Préfet en chef ~ 9ème année
Voir le profil de l'utilisateur




L. Electra Black
Préfet en chef ~ 9ème année
Sam 26 Nov - 19:18
Soit la bienvenue ici ! Si tu as des questions n'hésites pas :hehey:

_________________

I am not a Monster.




Monstre, n.m. : Personne effrayante, inhumaine, qui suscite l'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : Sang Pur
Statut : Célib
Feat : Nick Robinson
Préfet ~ 6ème année
Voir le profil de l'utilisateur




Peete N. Dragonneau
Préfet ~ 6ème année
Sam 26 Nov - 19:42
Bienvenue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 67
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : sang-mêlé
Statut : En couple avec Charlie
Feat : Nico Mirallegro + (c).Reed
9ème année
Voir le profil de l'utilisateur




Maxence L. King
9ème année
Sam 26 Nov - 20:12
Bienvenue sur le forum. :brille:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : Pur
Statut : Célibataire
Feat : Olivia Holt
4ème année
Voir le profil de l'utilisateur




Lucy Hammer
4ème année
Sam 26 Nov - 23:28
Bienvenue et bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 25/11/2016
Sang : mêlée
Feat : Natalia Dyer
Prefet - 8eme année
Voir le profil de l'utilisateur




Abigail Moore
Prefet - 8eme année
Sam 26 Nov - 23:29
Bien le bonjour!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 26/11/2016
Sang : Sang-pur
Statut : Célibataire
Feat : Tiffany Hwang
9ème année
Voir le profil de l'utilisateur




Edelweiss Foxton
9ème année
Dim 27 Nov - 4:04
Bienvenue~ ! :owi:
Excellent choix d'avatar, Holland est vraiment géniale !
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Dim 27 Nov - 10:48
Merci à vous tous  geek geek geek :cuute:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 20/11/2016
Dim 27 Nov - 18:00
Le choix fut rude ... Mais ta soif d'ambition et ton intelligence t'offrent une belle place parmi :

SERPENTARD
Félicitation!
Tu as été répartie dans la maison Serpentard. Tu peux d'ors et déjà commencer ta fiche de lien pour lister tes relations avec les différents membres du forum. La salle commune de ta maison se trouve au cahots du chateau, et celle-ci est personnelle à ton groupe! Tu peux donc commencer à RP dès que tu en as envie. N'hésite pas à passer dans la partie flood et jeux pour te familiariser avec le reste des membres du forum et participer à la convivialité de celui-ci!
Nous te souhaitons de très bon moments sur Poudlard-REDO!
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tarentallegra :: Cachots :: Les cendres...-
Sauter vers: